Dans l’atelier de… Ceibo

Ceibo handmade x Dawanda Paula 2

Les couleurs chatoyantes sont de mises chez Ceibo qui crochète et tricote au fil de son inspiration des ponchos , bonnets et accessoires uniques ! Cette crocheteuse et tricoteuse confirmée et surtout passionnée nous livre son histoire…Ceibo handmade x Dawanda Paula 3

  • Décrivez-nous votre atelier. Que vous inspire-t-il ?

Je m’appelle Anabel et je viens de San Rafael,Mendoza, Argentine . Quand j’étais enfant ma mère m’a appris le tricot et ma grand-mère le crochet. L’amour pour la création et les fils étaient déjà dans la famille.

Suite à un voyage que j’ai réalisé pendant six mois en Amérique Latine j’ai appris aussi le tissage, spécialement des techniques des peuples originaires dont les Mapuches par exemple. Je suis arrivée en Europe en 2008 et j’ai fait une formation aux arts textiles à Grenade en Espagne. J’y ai notamment appris les techniques de teinture avec des végétaux et du filage.

Ceibo handmade x Dawanda Paula 4

  • Quelles types de créations proposez-vous dans votre boutique ?

Dans ma boutique , je propose des accessoires, des vêtements et des bijoux. J’essaie d’utiliser des couleurs et des modèles à la mode, en décryptant les tendances de chaque saison, mais elles ont toujours une touche personnelle et originale.

  • Quelles types de créations aimez-vous tricoter (pour vous-même ou pour vendre) ?

J’aime spécialement les ponchos ! C’est quelque chose de très habituel en Amérique du Sud et je trouve important de conserver les traditions en les adaptant au contexte d’aujourd’hui. Heureusement qu’ils sont très à la mode !

Ceibo handmade x Dawanda Paula 5

  • 5 accessoires indispensables pour une tricoteuse ?

Les aiguilles (bien évidemment), les fils (de fibres différentes), une aiguille à coudre “spécial tricot” pour ne pas abîmer les fibres, des ciseaux, et du café (ou du maté pour une argentine comme moi :)) pour ne pas s’endormir en tricotant (cela m’est déjà arrivé)

  • Le DIY, pour vous c’est…

Le plus intéressant du processus créatif. A partir des matériaux nobles, nous pouvons faire de tas des choses intéressantes en mélangeant des techniques afin d’obtenir des objets très originaux ! De plus, on aura appris des choses nouvelles qui pourrons nous servir dans de futurs processus créatifs.

Ceibo handmade x Dawanda Paula 6

  • Quels conseils donneriez-vous aux débutants en tricot ? Quels sont pour vous les musthave de la tricoteuse, débutante ou confirmée ?

La patience ! Mais aussi de la concentration et beaucoup de méthodologie, le reste ressemble beaucoup à de la méditation.

  • Avez-vous une anecdote particulière à raconter qui vous serait arrivée lors de vos aventures « tricot » ?

J’adore tricoter partout, parfois en voyage… En rentrant de vacances avec mes aiguilles récemment achetées sur place car j’avais commencé un col, je me suis dis… “je les amènes dans la valise et si cela ne passe pas, tant pis…!” elles sont passées sans problème et personne ne s’en est rendu compte. Erreur de contrôle à l’aéroport ? C’est a prendre comme signe positif du destin 🙂

Ceibo handmade x Dawanda Paula 7

  • La réalisation dont vous êtes la plus fière…

Le bonnet “pomme de pin”. Fin 2009 une étudiante de stylisme suédoise qui faisait ses études à Paris, m’a contactée pour savoir si je pouvais lui fabriquer un bonnet en forme de pomme de pin. Elle voulait faire un hommage à une illustratrice de son pays, Elsa Beskow.
Elle a présenté sa thèse et ma création a été un franc succès, principalement aux EtatsUnis. L’année dernière le bonnet a été publié dans un article du journal Repubblica.it (Italie) !

Ceibo handmade x Dawanda Paula 8

 

 

Ceci peut aussi vous intéresser…

sac-jeanspate-modelertricotdoigts

Si vous aimez cet article, mettez-le en favoris ou partagez-le avec vos amis:

Poster par Amelie DaWanda

écrit sur 25.06.2015 une 11:10.

Commentaires