Dans l’atelier de… bërengëre.b

atelier-1

Un univers coloré, des coupes graphiques, voilà quelques éléments qui distinguent l’univers de cette jeune créatrice mode pleine de talent qu’est Bërengëre.b. Se rêvant architecte petite, ce fut finalement la mode qui l’emporta et fit de Bérengère une architecte de mode au service du fait main Français. Entrons dans l’atelier de bërengëre.b et retrouver son tutoriel pour créer une jupe patineuse très prochainement sur notre portail DIY.

  • Décrivez-nous votre atelier. Que vous inspire t’il ?

Mon atelier est composé de deux pièces, l’une consacrée à la couture avec mes diverses machines à coudre, fer et mercerie. La seconde pièce est consacrée à la création de patronages, tracés, moulages, coupes ainsi que mon bureau. J’aime travailler avec un maximum de visuels et couleurs, c’est pour cela que je me suis créé un tableau au dessus de mon bureau avec les échantillons de tous les tissus que j’ai pour pouvoir être inspirée à tout moment de la journée.

atelier-2

  • Avez-vous imaginé des systèmes de rangement, détourné des objecte de leur fonctionnalité ?

Comme vous pouvez le voir j’ai des tas de crayons, stylos, feutres… je n’aime pas les pots a crayon que l’on trouve dans le commerce, je les trouve trop petits pour y mettre mon matériel, c’est pour ça que j’ai détourné quelques pots de conserves ainsi qu’un pot de fleurs qui me servent désormais de pots à crayons. J’ai également récupéré un meuble qui normalement sert a ranger des vis pour le bricolage, moi, je m’en sert pour mettre ma petite mercerie comme des agrafes de jupe, des boutons… c’est super pratique !

atelier-3

  • 5 choses qui ne doivent en aucun cas manquer dans votre atelier ?

– Des carnets et crayons : je suis une grande fan de carnets et note tout dessus, la moindre inspiration, le moindre changement, les adresses de mes fidèles clientes…

– Ma machine à coudre, sans elle, je ne suis rien. Elle me suit désormais depuis plus de 15 ans et elle date de 1978 (oui oui !!!)

– Ma règle japonaise, c’est tellement pratique…

– De la lumière ! Coudre sans y voir, ce n’est pas possible !!! J’ai toujours travaillé face à de grandes baies vitrées donc même si à Paris c’est pas facile à trouver c’était ma priorité.

– Ma presse ! Le repassage compte tellement pour finaliser un travail…

atelier-4

  • Le DIY, pour vous c’est…

Ce sont des petits systèmes « D » qui servent au quotidien quand nous n’avons pas les moyens d’acheter. Je le compare pas mal au bricolage car personnellement je ne fais du DIY que pour la décoration.

atelier5

Si vous aimez cet article, mettez-le en favoris ou partagez-le avec vos amis:

Poster par Amelie DaWanda

écrit sur 05.09.2014 une 14:16.

Commentaires