Rencontre avec Seyna Lou

jjkDécouvrez l’interview de > Seyna Lou, créatrices de sacs et pochettes d’inspiration vintage en matériaux naturels

♥Qui es-tu et d’où viens-tu ?

Je m’appelle Alice, je suis franco-grecque et j’ai vécu à l’étranger jusqu’à mes 19 ans. La Grèce, les Emirats, l’Arabie Saoudite, les Pays-Bas, tout un parcours…

 

♥ Quel est ton nom d’artiste /de label ?

Ma marque s’appelle Seyna Lou. C’est un mélange d’un de mes prénoms et du prénom de ma grand-mère maternelle qui m’a transmis l’envie de créer.

♥ As-tu suivi une formation particulière, en rapport avec la création ?

Après des études de communication et quelques années à des postes peu épanouissants, je me suis réorientée pour faire une formation de stylisme. J’avais déjà dans l’idée de lancer ma marque et je voulais de bonnes bases pour la créer et monter mes collections de façon cohérente.

Def1

♥ Quelles sont tes passions ?

Je suis passionnée par les cultures du monde, je suis curieuse de comprendre et connaitre les cultures complètement différentes de la mienne, cela m’a toujours fasciné. J’aime aussi la déco, chiner des objets et des meubles anciens pour composer des ambiances particulières aux tonalités vintages et ethniques à la fois. Et bien sûr, je suis passionnée par ce que je fais, la création de mes collections, la réalisation de nouveaux modèles. Voir la réalisation du prototype final après plusieurs essais, de longues discussions et réflexions avec mon façonnier… j’adore!

♥ Quel genre d’articles vends-tu sur DaWanda (mode, sacs, accessoires, DIY…) ?

Sur Dawanda je vends de la maroquinerie, des sacs, des pochettes, des portes-monnaie…

♥ Quels matériaux utilises-tu plus particulièrement

J’utilise du cuir de vachette, soit patiné, soit très souple, que j’associe avec des pièces en corne.

Def19

♥ Qu’est-ce qui caractérise ton style, tes créations ?

Je créé des modèles aux influences vintages. Mes sacs sont rétros et s’adaptent au style de chacune, classique chez les unes, décalé chez les autres, tout dépend comment on porte son Seyna Lou. Je porte mon Thémis (sac enveloppe) avec un jeans slim et des nike blazer et cela donne un style décalé, je le porte sans la bandoulière avec une robe et des talons et hop! il se transforme en pochette de soirée. Je pense que c’est une des caractéristiques principales de mes sacs ainsi que  la corne qui apporte sa touche rétro également et qui fait de chaque sac, un modèle unique car toutes les pièces ont des nuances différentes.

1352204894-273

♥ Où trouves-tu ton inspiration ? Y-a-t-il des artistes, des tendances, des expériences qui t’inspirent particulièrement ?

J’aime me balader dans les friperies, j’en ressors toujours avec de nouvelles idées. Je puise aussi des idées dans de vieux films en observant les tenues et les accessoires de l’époque ou encore en feuilletant des livres de collections de sacs à main des années 40, 50, 60 et 70… Lorsque je pars en voyage, j’adore me balader dans les marchés où se vend l’artisanat local, mon inspiration est alors en ébullition, un objet, une couleur, une matière, un tissu,  peuvent me donner milles idées.

♥ Que t’apporte l’échange avec d’autres créateurs ?

Etre créateur a ses bons et ses mauvais côtés, on vit ce qu’on aime et ce qui nous passionne à fond, mais c’est aussi un quotidien incertain, des revenus irréguliers, des moments de solitude. Échanger avec d’autres créateurs, c’est se sentir moins seul dans cette aventure qu’on mène au quotidien. On partage des idées, des astuces, parfois des contacts pour mieux avancer. On s’encourage, on se soutient et surtout on se comprend!

def14

♥ Quel est le rôle de DaWanda dans ton activité créatrice ?

DaWanda donne de la visibilité à mes créations, à des personnes qui recherchent justement des pièces qu’elles ne trouveront pas partout..

♥ Pour toi, DaWanda c’est…

Un lieu virtuel où se rencontrent créateurs et personnes qui recherchent des pièces originales…

 

 

Si vous aimez cet article, mettez-le en favoris ou partagez-le avec vos amis:

Poster par Mathilde QUEVAL

écrit sur 23.05.2013 une 11:07.

Commentaires