Rencontre avec Lilicassis

kissen_12Qui se cache derrière ces boutons de manchette faits à partir de mouvements de montre de grandes marques ? Il s’agit de la créatrice LiliCassis qui propose dans sa boutique Lc Collection des accessoires indispensables pour les hommes élégants et raffinés. On découvre son parcours et son univers qui l’ont inspiré pour la création de ces bijoux si originaux.

Quel est votre nom de créatrice et quelle est l’origine de ce nom ?
Je me présente sous le pseudonyme « liliCassis », ce prénom est né d’une rencontre avec l’homme de ma vie. C’est un peu de moi, et un peu de lui…

Pouvez-vous nous raconter votre première expérience du DIY ?
J’ai toujours été attirée par les arts manuels. Ma première expérience vraiment marquante remonte à mon enfance où mon père m’apprenez la couture en me faisant réaliser des petites marionnettes.

Avez-vous suivi une formation en rapport avec la création (formation universitaire, professionnelle, cours du soir…) ?
J’ai obtenu mon BAC STI Arts Appliqués que j’ai complété par un BTS Mode, Design & Environnement avant de terminer mon apprentissage par un DSAA (diplôme supérieur d’Arts Appliqués) Création Conception. Mon but 1er étant de travailler dans le stylisme de Mode, ou le design d’objets.
En 2002, je suis lauréate du concours lancé par le SETLR “La mode s’imprime, elle s’exprime” présidé par Jean Paul Gaultier.
J’ai également fait plusieurs stages de création afin de perfectionner mon savoir-faire, notamment chez: Malhia Kent (tissage haute couture, Paris), Nadine Delepine (bijoux & accessoires haut de gamme, Paris), Emmanuel Martinn’ (robe de mariée, Lyon)…

1316375198-71310735327-356

La création est-elle votre activité principale, votre passion, un hobby ?
J’ai commencé par travailler pour une maison de Prêt à Porter Homme/ Femme pour laquelle je développais des collections. Forte de cette expérience, j’ai ensuite intégrer le groupe Market-Maker comme styliste d’objets/ accessoires de Mode (bijoux Swarovski, bagagerie…).
A présent je travaille au lancement de mon entreprise. Être son propre patron, c’est la liberté créative mais aussi la liberté de décision.

Quel genre d’articles créez-vous ?
Je crée des vêtements et bijoux « d’apparats ».
Pour la femme, mon univers est glamour et fantasmagorique, je développe actuellement une collection donc je garde encore un peu de mystère. Pour l’homme, il s’agit de petits accessoires raffinés pour égayer vestes et cravates. Ils sont proposés en pièces uniques pour ravir les hommes modernes et élégants en quête d’affirmer leur personnalité.

Qu’est-ce qui caractérise vos créations, votre univers ?
J’ai une fascination pour les vêtements & accessoires construits comme des architectures, en volume, avec du mouvement. Mais toujours en finesse, de manière très aérienne.

Quels sont vos matériaux de prédilection ?
La soie, le cuir, le métal et les résines. Des matières nobles que je travaille avec beaucoup de soin et de respect.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Je m’inspire de l’air du temps. J’aime que mes créations racontent une histoire.

Y-a-t’il des blogs, sites, magazines ou livres en rapport avec la création qui vous inspirent, vous donnent des idées ?
J’affectionne particulièrement les blogs de design (http://www.leblogdesign.fr), les musées et galeries d’Art, et la presse féminine (Glamour, L’officiel 1000 modèles, et L’Officiel 1000 modèles design)

1310209258-9651310739190-3331311018982-4431311021073-942

Quelle est pour vous la signification du Do it yourself : l’envie de faire quelque chose de vos mains, d’apprendre de nouvelles choses, de s’inscrire dans une communauté, de promouvoir un autre mode de consommation… ?
Le DIY c’est selon moi partir de rien et créer un tout. FAIRE DU NEUF AVEC DU VIEUX. J’aime l’idée de créer de ses mains à partir d’objets recyclés ou en fin de vie ; C’est un mode de consommation « éco-citoyen ».

Quelle a été votre réalisation dont vous avez été la plus fière?
Peut être ma 1ère paire de boutons de manchette…
Mon conjoint est un grand amateur de montres et pour ses 30 ans je souhaitais lui offrir un bijou d’exception. Seulement pour une belle montre automatique il faut compter minimum 4000€ en bijouterie. J’ai alors eu l’idée de me tourner vers les brocanteurs et les pièces détachées de grands joailliers/horlogers afin de créer ma 1ère paire de boutons de manchettes à partir de mouvements de montre. Aujourd’hui je propose toute une collection, fabriquée artisanalement en France, conçue à partir de pièces rares provenant des plus grandes marques (Omega, Longines, Seiko…).

Quels sont selon vous les liens entre Internet et le DIY ?
Internet a permis une démocratisation du DIY à l’échelle mondiale. Avant le DIY avait une très mauvaise image « pompon et macramé ». Depuis internet a permis de faire découvrir de vrais talents et de rendre cet art très populaire.

1316291086-6751316358440-499

Le DIY vous permet-il de faire des rencontres, virtuelles ou réelles ?
Bien sûr, surtout via internet qui bénéficie d’un vrai réseau.

Que vous apporte l’échange avec d’autres créateurs ?
Le point de vue des autres créateurs est très important. Un regard neuf et constructif me permet de faire évoluer mon travail. Il est parfois aussi très encourageant.

Quels sont vos créateurs préférés ?
Côté Mode, j’aime le raffinement et le travail des matières de Zuhair Murad, le folklore-chic de Jean-Paul Gaultier, et les coupes structurées de Christophe Decarnin.
Côté Design d’intérieur, je raffole de l’univers fantasmagorique d’Yvonne Fehling &Jennie Peiz, d’Hybride, et Front Design. Notamment leur répertoire animalier et végétal.

Avez-vous des projets pour votre activité créatrice ? Apprendre de nouvelles techniques, développer d’autres aspects de votre activité ?
A présent je travaille au lancement de mon entreprise. Être son propre patron, c’est la liberté créative mais aussi la liberté de décision.

Si vous aimez cet article, mettez-le en favoris ou partagez-le avec vos amis:

Poster par Elodie Benchereau

écrit sur 26.09.2011 une 11:15.

2 commentaires

  1. Maurin (26.09.11 13:15 Uhr)

    Merci pour ce bel interview!

  2. Boutons de manchette (11.04.12 09:53 Uhr)

    La tendance DIY est de plus en plus présente, et pour des boutons de manchette aussi beaux. cela en vaut vraiment la peine !

Commentaires