Rencontre avec Chapoline

J’ai rencontré Pauline au salon PopUp de mai dernier à Paris et j’ai été bluffée par le travail de cette chapelière originale et rétro (oui tout à la fois !). Les chapeaux sont réalisés à la main, selon le savoir-faire artisanal de la modiste et avec amour. What else? J’ai été ravie de recevoir un petit email il y a peu, me signifiant l’ouverture de son shop sur DaWanda. Vous ne connaissez pas Chapoline ? Vite un tour dans sa boutique : chaque création est une pièce unique, une histoire cousue avec les matériaux du moment tantôt trouvés, donnés, ou dégotés au fin fond d’un grenier oublié. Rencontre avec cette charmante parisienne du 18ème arrondissement.

1307025754-6211307026411-408

Avez-vous suivi une formation particulière, en rapport avec la création ? Oui un CAP de mode et chapellerie
Quelles sont vos passions ? Le chapeau et son univers, le cinéma, la littérature
Quel genre d’articles vendez-vous sur DaWanda (mode, sacs, accessoires…) ? Des chapeaux et accessoires de tête
Quelles sont les trois créations de votre boutique les plus représentatives de votre travail ?

1305760195-9121306882588-401307025263-340

Quels matériaux utilisez-vous plus particulièrement ? La toile gommée, la soie, et la dentelle, d’une manière générale tous les matériaux anciens que je peux dénicher.
Qu’est-ce qui caractérise votre style, vos créations ?
Le style inspiré des années 20 et 50.
Où trouvez-vous votre inspiration ? J’aime Stephen Jones, Phillip Treacy, et Alexander Mac Queen pour la mode,  les actrices des années 20 comme Louise Brooks;  et Audrey Hepburn. pour son élégance et son raffinement.
Comment avez-vous découvert votre talent ? Il y a trois ans en  tombant sur une formation de modiste, les chapeaux sont un virus qui m’a été transmis par ma grand-mère  j’ai réalisé que ce que je voulais le plus faire c’était de les fabriquer.
La création est-elle votre activité principale ou votre hobby ? Mon activité principale.

1307014685-8191307015212-473

Quels sont les projets que vous souhaitez développer en tant que créateur ? Une ligne de chapeaux et accessoires de tête  uniquement réalisée à partir de matériaux issus du recyclage, cette ligne proposera également aux clients de ramener leurs propres matériaux et objets à valeurs sentimentales afin de leur composer leur couvre-chef unique fait de leurs propres souvenirs.

Avez-vous déjà rencontré d’autres créateurs de DaWanda et, si oui, dans quel contexte ? Oui au salon Pop’up.
Quels sont vos trois créateurs/trices préféré(e)s sur DaWanda ? Garbage, Eudeline et les pendules à 10h10.

1306883549-2201307024451-616

Que vous apporte l’échange avec d’autres créateurs ? Une  stimulation, des idées et une envie de toujours continuer.
Quel est le rôle de DaWanda dans votre activité créatrice ? La possibilité  à ma marque d’être diffusée et vendue, ainsi qu’une plus grande crédibilité vis à vis des clients, ainsi que la possibilité de vendre à l’international.
Avez-vous des anecdotes à raconter sur votre expérience à DaWanda ou, plus généralement, sur votre travail de créateur ?
Je ne suis pas très forte pour les anecdotes, dernièrement j’ai cru que ma première vente était une cliente fantôme il s’est finalement avéré que c’était une indécise. Paiement reçu une semaine après avec des excuses et merci d’ailleurs à Dawanda d’envoyer ce petit mail trop mignon pour la première vente je l’ai découvert avant d’avoir vu la commande, j’étais hystérique et me suis mise à danser toute seule devant mon ordinateur.
Pour vous, DaWanda
c’est… une formidable expérience et un tremplin pour créateur, une vrai plateforme de vente  et une clientèle avisée et désireuse de changer ses habitudes de consommation pour des objets uniques porteurs de sens.

1305762553-7441306880728-962

Si vous aimez cet article, mettez-le en favoris ou partagez-le avec vos amis:

Poster par Julia Cames

écrit sur 12.07.2011 une 13:46.

Commentaires