Rencontre avec… Gjentagelsen ou La Reprise

kissen_12Gjentagelsen (prononcer “guènta-el-ssèn”)… Voilà un nom bien mystérieux sur lequel on aimerait en savoir plus… Derrière ce nom se cache une jolie boutique de bijoux et d’accessoires d’une grande finesse, qui peuvent être classés selon trois thèmes : la gourmandise, les contes de fée et le romantisme…

Avez-vous suivi une formation en rapport avec votre activité de créatrice ?

Ma seule formation est l’expérience que j’ai pu acquérir ces dernières années en travaillant la pâte polymère et autres matériaux. J’ai toujours été très manuelle et j’ai toujours aimé “créer”.

Quelles sont vos passions ?

J’en ai trois et elles prennent une place très importante dans ma vie…
D’abord, il y a la musique. Je ne pourrais pas m’en passer, j’en écoute quasiment tout le temps. Je vais également à beaucoup de concerts et n’hésite pas à faire des kilomètres pour voir des artistes que j’aime vraiment.
Ensuite, l’art et plus particulièrement les courants de la sécession viennoise, l’expressionisme allemand, les arts décoratifs me passionnent. J’adore les musées, les expositions, les bouquins d’art…

Et enfin, la mode, je suis une accro ! Je suis toujours à l’affût d’un nouveau vêtement, d’une nouvelle paire de chaussures ou d’un sac à main. J’aime aussi beaucoup customiser mes vêtements.

pomme

Quel genre de créations vendez-vous sur DaWanda et quels matériaux utilisez-vous ?

Je vends essentiellement des bijoux : broches, colliers, boucles d’oreilles, bagues et bracelets. J’utilise plus particulièrement la pâte polymère de type fimo ou sculpey.

Quelles sont les trois créations les plus représentatives de votre travail ?
Ma plus jolie création et celle dont je suis la plus fière est la pomme croquée de Blanche Neige. C’est mon “best seller” mais aussi la création qui me prend le plus de temps à fabriquer. Chaque modèle est unique et croqué différemment….

Ensuite, les noeuds ! La toute première création que j’ai vendue était un noeud. J’ai décidé ensuite de les décliner sous toutes les formes, en plusieurs couleurs, plusieurs formats et sur différents supports. C’est un peu ma marque de fabrique, j’en ai même fait mon logo.

noeud

Et pour finir, tous les bijoux relatifs à la gourmandise. Mon premier bijou pâtisserie était un macaron mais depuis j’ai peaufiné ma technique et j’essaie de faire en sorte qu’ils soient très proches visuellement d’un vrai macaron, avec des petites craquelures, des petites irrégularités, des couleurs fraîches et réalistes…

Où trouvez-vous votre inspiration ?

Dans les livres d’art, les expositions, dans la rue, en regardant les vitrines des pâtisseries et chocolateries… Un peu partout en fait. Je réfléchis en permanence à ce que je pourrais créer de nouveau.

La création est-elle votre activité principale ou un hobby ?

Je travaille dans le domaine de la recherche, ce qui me plaît beaucoup. La création était jusqu’à présent un hobby mais elle tend de plus en plus à devenir une vraie activité. Je réfléchis à un grand projet en ce moment mais je ne peux pas vous en dire davantage pour le moment…

macaron

Avez-vous une anecdote à nous raconter sur votre expérience à DaWanda ?

Je compte parmi mes clientes une célébrité ^ ^

Pour vous, DaWanda c’est…
… un marché inépuisable de créativité.

Si vous aimez cet article, mettez-le en favoris ou partagez-le avec vos amis:

Poster par Soizic Cadio

écrit sur 20.08.2009 une 18:10.

Commentaires