Interview de Korazon

korazon.JPGIl y a quelques jours, j’ai passé un moment avec Korazon. Corinne a 44 ans et crée de la porcelaine peinte, des bijoux et des doudous aux couleurs de la vie.
Voici son interview :

Quelques mots sur vous?
Je me suis formée sur le tas, depuis toute petite je bidouille de tout. J’ai commencé par les robes de mes poupées, de la peinture, très vite j’ai peint sur des objets. Sinon, j’ai une formation supérieure en biologie. Je suis spécialisée en écologie et donc je suis très attirée par le recyclage.

korazon1.bmpVotre style selon vous?
Plutôt baroque et très coloré, beaucoup de dorures et de zigouigouis. C’est la ligne professionnel avec laquelle je travaille le plus souvent mais à côté je fais des créations très délires à partir de détournements d’objets, c’est fou parfois!

Comment naissent vos créations?
Au niveau des lignes de vaisselle, je me suis souvent inspirée en regardant des bouquins sur des techniques anciennes, des dessins très basiques anciens. Sinon, une ligne a été tirée d’une jupe que j’ai vu une fois. Après une ligne évolue souvent par le mélange de deux lignes différentes et devient donc une troisième ligne.

korazon2.bmpQuand vous avez l’idée de base, est-ce que vous mettez longtemps à créer ce que vous voulez?
Absolument pas. L’idée vient avec le pinceau à la main. Je commence quelque chose et à la limite si je me trompe, c’est une nouveauté. C’est pas du tout du réfléchi. Je regarde les bouquins, je m’inspire aussi au niveau des couleurs, je feuillette beaucoup les magazines actuels et l’idée germe dans mon cerveau sans trop que je m’en rende compte.

Quelles sont vos relations avec les autres créateurs?
Je travaille très souvent en collaboration avec Lanpopi et Brigitte Ottlé (Bibiche). Nous allons d’ailleurs créer un site commun. Je rencontre également d’autres artisans sur les marchés. On s’aide régulièrement pour regrouper les commandes de fournitures, se tenir au courant des nouveautés, des bons plans… Je fais aussi partie de l’association de mon quartier, j’organise des marchés de nuit artisanaux donc j’en rencontre beaucoup.

korazon3.bmpOù vendez-vous vos produits?
Je diffuse dans des boutiques (10 à peu près) et je fais également des marchés artisanaux locaux, j’ai mon blog où parfois je donne la possibilité d’acheter et un site en construction.

Comment trouvez-vous DaWanda?
DaWanda me plaît beaucoup, c’est très facile d’accès, il n’y a pas besoin de connaissances en informatique pour s’y inscrire et on gère son compte vraiment très facilement.

Quels sont vos projets, vos actualités?
Le site avec les autres créateurs, les marchés de nuit très localement dans la région de Pau entre les plages atlantiques et la montagne, et l’organisation du marché de nuit à Pau, un en juillet et un en août. Je suis en train de créer une nouvelle ligne complétement différente qui va s’adresser aux enfants. C’est de la porcelaine avec des mugs à deux anses, des boites à dents, des bols avec des graphismes très rigolos, et également des doudous, des bavoirs, c’est ma nouveauté et je vais la développer pour la rentrée.

Bon programme!

Visitez la boutique de Korazon, cliquez ici!

korazon4.bmp korazon5.bmp

Si vous aimez cet article, mettez-le en favoris ou partagez-le avec vos amis:

Poster par Noemie

écrit sur 19.07.2007 une 10:10.

Catégorie: Portraits

Un commentaire

  1. Artie (21.06.09 23:51 Uhr)

    Créatrice très sympa ! Mais comment ces rencontres sont-elles organisées, s’il vous plaît ?

Commentaires